A la rentrée, lovons-vous dans une cape, un poncho

Must-have de la garde robe féminine depuis l’année dernière, la cape mais aussi le poncho sont tous deux de retour pour cette nouvelle saison automne-hiver 2017. Alors que le poncho se compose généralement d’une pièce de tissu avec une ouverture pour la tête, la cape, elle, est une veste en forme de la lettre « A » pourvue d’un système de fermeture et d’un col. Toujours est-il que ces pièces s’adaptent à toutes les morphologies. Geek, hippie chic, boyfriend, rock, street style ou sleepwear, quel que soit votre style vestimentaire et votre âge, les essayer, c’est les adopter !

Des tenues pour tous les goûts, toutes les envies

Il y a suffisamment de capes et de ponchos pour s’adapter à tous les looks. A franges, à motifs asymétriques, XXL, ils sont polyvalents et gardent au chaud surtout quand les températures commencent à baisser. Quel que soit son choix, le gris tourterelle, le brun tabac, le beige latte ou encore le jaune curry sont les couleurs tendances de cette dernière partie de l’année.

Sur une jupe et un chemiser, la cape confère à la silhouette élégance et sérieux. Alors qu’avec un jean, vous obtiendrez un visuel plus décontracté. Les motifs, eux, donnent du punch à la tenue. En combinant une cape et un poncho par-dessus une belle robe et, aux pieds de beaux talons, vous serez sans nul doute la reine de la soirée. Pour un effet petite laine, comfy et cocon, un modèle avec capuche qui couvre bien les fesses et les cuisses est #soyummy. Et, c'est idéal pour les soirées romantiques le long de la plage.  

Évitez la fashion faux-pas, observez votre morphologie

En fonction de sa morphologie, il convient de privilégier un modèle par rapport à un autre. 

Les silhouettes petites et menues, opteront pour un modèle court pour éviter l'effet sac à patate et surtout que la cape ou le poncho ne serve de serpillière. Pour la touche d'élégance et de raffinement, la maille angora ou encore le mohair sont assez voluptueuses pour cela. 

Les femmes rondes, aux mensurations généreuses, seront parfaites dans l'un de ces vêtements en laine ou en flanelle. Exit donc les manteaux. Et, pour une coupe flatteuse, qui tombe à pic, arrêtez-vous sous la fesse. 

Grandes et fines, seules les coupes courtes sont déconseillées. Sinon, le champ des possibles est ouvert : longueurs, textures, motifs, coloris tout va !